User Profile

Anthony

Balbec@bw.heraut.eu

Joined 11 months, 2 weeks ago

Rassure-toi, tu ne vas pas mourir de lire.

This link opens in a pop-up window

Anthony's books

To Read

Currently Reading

View all books

User Activity

avatar for Balbec@bw.heraut.eu Anthony boosted
Le jardin des Finzi-Contini (Paperback, French language, Gallimard) No rating

« Combien d'années s'est-il écoulé depuis ce lointain après-midi de juin ? Plus de trente. Pourtant, si je ferme les yeux, Micòl Finzi-Contini est toujours là, accoudée au mur d'enceinte de son jardin, me regardant et me parlant. En 1929, elle n'était guère plus qu'une enfant, une fillette de treize ans maigre et blonde avec de grands yeux clairs, magnétiques. Et moi, j'étais un jeune garçon en culotte courte, très bourgeois et très vaniteux, qu'un petit ennui scolaire suffisait à jeter dans le désespoir le plus puéril. Nous nous regardions fixement l'un l'autre. Au-dessus d'elle, le ciel était bleu et compact, un ciel chaud et déjà estival, sans le moindre nuage. Rien ne pourrait le changer, ce ciel, et rien, effectivement, ne l'a changé, du moins dans le souvenir. »

Le jardin des Finzi-Contini by 

Ce beau passage qui marque l'arrivée de Micol dans le roman est repris en 4e de couverture. « Ce fut comme une apparition… »

La Trêve (Paperback, français language, 1997, Grasset) No rating

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, un groupe de prisonniers italiens, rescapés des …

Quand il y a la guerre, il faut penser avant tout à deux choses : d'abord aux chaussures et ensuite à la nourriture ; et non l'inverse comme on le croit ordinairement : parce que celui qui a des chaussures peut partir en quête de nourriture mais pas le contraire. Mais la guerre est finie, objectai-je : et je la croyais finie, comme beaucoup pendant ces mois de trêve, dans un sens infiniment plus universel qu'on n'ose le penser aujourd'hui. « La guerre est éternelle » répondit mémorablement Mordo Nahum.

La Trêve by 

avatar for Balbec@bw.heraut.eu Anthony boosted

Dans un essai coup de poing, Douce Dibondo manie une langue vive et passionnée pour …

La Charge Raciale

4 stars

Une lecture très difficile pour moi... (raison pour laquelle je mets 4 étoiles). Peut-être nécessaire. Je ne suis pas d'une époque où on dénonçait quelque chose à propos de la couleur de peau; mais où il était privilégié l'intégration, la compréhension des uns et des autres et faire au mieux. Les jeunes balayent cette vieille façon d'être, de vivre en société. Ils.elles ont raison certainement. Conclusion j'ai estimé qu'il était temps que j'abandonne le mot "métis" pour me qualifier ... ce sera toujours un moyen de sortir de l'idéologie. Et il me reste à trouver des réponses à cette multitude de questions qui se sont posées à moi après cette lecture : que serais-je devenue si... ? aurais-je pu réaliser ce rêve si ... ? comment aurais-je abordé mon travail si .... ? aurais-je eu des enfants ? etc etc.

La Trêve (Paperback, français language, 1997, Grasset) No rating

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, un groupe de prisonniers italiens, rescapés des …

(...) il était arrivé ce qu'un petit nombre de sages parmi nous avait prévu. La liberté, l'improbable, l'impossible liberté, si éloignée d'Auschwitz que nous ne la voyions qu'en rêve, était arrivée : mais elle ne nous avait pas menés à la Terre Promise. Elle était autour de nous, mais sous la forme d'une plaine inexorable et déserte. De nouvelles épreuves nous attendaient, de nouvelles peines, de nouvelles faims, de nouveaux froids, de nouvelles peurs.

La Trêve by 

La Trêve (Paperback, français language, 1997, Grasset) No rating

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, un groupe de prisonniers italiens, rescapés des …

Pendant toute la journée, nous avions eu bien trop à faire pour avoir le temps de commenter l'événement et pourtant nous sentions qu'il constituait le point crucial de toute notre existence ; peut-être, inconsciemment, les avions-nous cherchées, ces occupations, justement pour ne pas avoir de temps, car devant la liberté nous nous sentions perdus, vidés, atrophiés, inaptes à tenir notre rôle.

La Trêve by 

L'évangile selon Myriam (EBook, français language, 2021, Mnémos) 3 stars

Après l'apocalypse, Myriam récolte ce qu'il reste des livres ; elle recolle patiemment les fragments …

L'évangile selon Myriam

3 stars

L'amateur de science-fiction sera sans doute un peu surpris de trouver ce livre de Ketty Steward classé dans ce rayon littéraire. L'essentiel de l'ouvrage est une succession de chapitres qui revisitent, depuis un futur apocalyptique, différents textes composant notre culture littéraire – et orale – occidentale (récits religieux, mythologiques, etc.). L'humour n'est pas absent dans ces revisites et on se laisse prendre au jeu de récits qui sont le plus souvent ancrés dans notre imaginaire. Le livre aurait été plus à mon goût si le futur, très rapidement esquissé par l'autrice, avait été davantage exploré.

L'évangile selon Myriam (EBook, français language, 2021, Mnémos) 3 stars

Après l'apocalypse, Myriam récolte ce qu'il reste des livres ; elle recolle patiemment les fragments …

Les groupes se sont peu à peu organisés, trouvant des moyens pour leur subsistance, mais négligeant, hélas, l’instruction au-delà des fondamentaux. Notre communauté locale a conservé trois livres en papier très abîmés, mais encore à peu près lisibles. Ils sont, par leur simple existence, un rappel de ce que nous fûmes. L’un semble appartenir à la bibliographie d’Helen la Blanche, mais avec plusieurs cahiers manquants. Le deuxième, arrivé dans les bagages d’un jeune converti, est un recueil de citations consacré à deux auteurs morts. Le dernier est un chansonnier presque complet qui a dû beaucoup servir. Nous ne possédons malheureusement plus de guitares. Nous avons préservé, Dieu soit loué, l’habitude des récits du soir. Certains n’y voient aucune utilité, mais c’est un moment de rassemblement.

L'évangile selon Myriam by 

avatar for Balbec@bw.heraut.eu Anthony boosted
Un lieu à soi (French language, 2016) 5 stars

Un lieu à soi rassemble une série de conférences sur le thème de la fiction …

Un lieu à soi

5 stars

Pour moi ça a été une révélation ! Je l'avais lu plus jeune et relire cette traduction de Marie Darrieussecq m'a fait tout redécouvrir ! C'était génial. Je vais le garder et le relire sûrement plus tard encore et encre...